C`est la définition de "observer" dans ce cas qui va souffler votre esprit, cependant. Avec une unité d`imagerie qui totalise 1,8 milliard pixels, ARGUS capture la vidéo (12 IPS) qui est assez détaillée pour ramasser les oiseaux qui volent dans le ciel, ou un bambin perdu errant autour. Ces 1,8 gigaux sont fournis via 368 plus petits capteurs, qui DARPA/BAE dit sont seulement 5 mégapixels capteurs de caméra smartphone. Ces capteurs 368 sont concentrés sur le sol via quatre lentilles télescopiques stabilisées par image. L`objectif a été modélisé en utilisant le progiciel Zemax. Le modèle impliquait plusieurs éléments de lentille pour produire le résultat suivant: (i) atteindre le diamètre de la pupille aussi grand que possible parce qu`il détermine la séparation de la limite supérieure des deux points de vue, qui détermine le degré d`efficacité de la stéréopsis. (II) réaliser un champ de vision d`environ 80 deg, le plus grand possible dans cette conception en raison de la limitation inhérente du matériau de la lumière annulaire, qui ne peut pas disperser la lumière supérieure à 80 deg de cône. La lumière annulaire elle-même est composée de fibres optiques ayant une ouverture numérique de 0,87. Lorsque la pointe de la fibre est plate, la lumière sera dispersée de la pointe avec un angle ne dépassant pas 80 deg. Cela signifie que l`objet en dehors de cet angle sera sombre et ne peut pas être imagé par l`objectif.

(III) alors que la résolution optique est capable d`atteindre la qualité HD, dans cette conception personnalisée, elle a été optimisée pour correspondre à celle du capteur d`image commercial-off-the-shelf (COTS), le réseau de plan focal de MISUMI (FPA; MO-B1003). Le capteur d`image de MISUMI a été adopté en tant que partie intégrante du système d`imagerie. Cette FPA a la taille de pixel de 3 μM couvrant une surface de 1,2 × 1,2 mm. La largeur de pixel détermine la résolution du FPA, qui peut être calculée comme le mappage des coordonnées 3D à 2D décrite par une caméra sténopé est une projection de perspective suivie d`une rotation de 180 ° dans le plan d`image. Cela correspond à la façon dont une caméra sténopé réel fonctionne; l`image résultante est tournée 180 ° c et la taille relative des objets projetés dépend de leur distance au point focal et la taille globale de l`image dépend de la distance f entre le plan d`image et le point focal. Afin de produire une image non pivotée, qui est ce que nous attendons d`une caméra, il y a deux possibilités: le modèle de caméra de sténopé décrit la relation mathématique entre les coordonnées d`un point dans l`espace tridimensionnel et sa projection sur le plan d`image d`une caméra de sténopé idéal, où l`ouverture de la caméra est décrite comme un point et pas de lentilles sont utilisés pour concentrer la lumière. Le modèle ne comprend pas, par exemple, les distorsions géométriques ou le flou des objets non concentrés causés par des lentilles et des ouvertures de taille finie. Il ne tient pas non plus compte du fait que la plupart des caméras pratiques n`ont que des coordonnées d`image discrètes.

Cela signifie que le modèle de caméra à sténopé ne peut être utilisé qu`en tant qu`approximation de premier ordre du mappage d`une scène 3D à une image 2D. Sa validité dépend de la qualité de la caméra et, en général, diminue du centre de l`image aux bords que les effets de distorsion de l`objectif augmentent. En utilisant le prototype développé ci-dessus, une démonstration réussie de 3-D-MARVEL a été fait. La figure 13 capte le mouvement de flexion résultant du servomoteur. Plusieurs images 3D de sujets de test impliquant des composants de carte de circuit imprimé, l`intérieur d`une noix, et des images pliées avec des couleurs à contraste élevé ont été imagés pour montrer différents aspects de l`image stéréo tels que la résolution, la définition de l`image et la luminosité, et stéréopsis tout en déplaçant la caméra.